Recent Posts

mercredi 3 août 2011

Sauté de veau au paprika

Hier soir il y eut un orage.
Orage, tonnerre, éclair… Il y en a qui vous diront que c’est un cri du ciel, d’autres affirmeront que Dieu est en colère. Et puis certains expliqueront simplement que c’est une perturbation atmosphérique d’origine convective associée à un cumulonimbus…
Peu importe en vérité… le fait est que cela me fascine.
N’avez-vous jamais ouvert votre fenêtre, fermé les yeux, et tendu les oreilles lors d’un temps pareil ? Vous auriez alors senti une puissance, une force incroyable. Ce n'est pas effrayant, ni même inquiétant, non je crois que c’est quelque chose de l’émerveillement qui nous surprend, car alors on mesure combien nous sommes petits et faibles sous les éléments qui se déchaînent. Nous paraissons perdus au milieu d’un univers que nous avons grand peine à imaginer.
Êtres humains seuls, uniques mais si nombreux. Bornés sur une planète elle-même soumise à des lois que personne ne maîtrise. En somme tout ce qui nous fera défaut, un jour ou l’autre. Le Soleil nous toise en riant du haut de sa pérennité, cependant que nous pâlissons de notre fragilité.
Il est un fait certain : notre monde s’écroulera tôt ou tard… j’allais dire « Que deviendrons-nous ? » mais c’est une question stupide, puisque de toute évidence nous ne survivrons pas.
A moins que…. j’imagine parfois, dans mon esprit si candide, que le moment venu nous aurons trouvé quelque solution. Qui sait, peut-être irons-nous vivre sur Mars ?

La Planète Rouge, dit-on, couleur que l’on retrouve admirablement dans le plat que je vous propose aujourd’hui.
(admirez la transition)
J’évoquai l’orage tout à l’heure, vous comprenez maintenant que même en été, il n’est pas marginal de s’offrir un bon plat, qui a mijoté quelque peu, et que l’on qualifie souvent de « réconfortant ». N’est-ce pas ?


Sauté de veau au paprika - pour 4 personnes
Imprimer la recette

- 800g d'épaule de veau (en morceaux)
- 50g de beurre ou 3 c. soupe d'huile
- 1 verre de vin blanc (25cl)
- 1 verre d'eau (25cl)
- 1 gousse d'ail
- 2 échalottes
- 1 c. café de paprika
- 1 c. soupe de concentré de tomate
- 1 c. soupe de farine
- sel/poivre
- laurier
- thym

Faites chauffer la matière grasse dans une cocotte (Le Creuset le top du top), mettez-y la viande à dorer avec les échalottes hachées.
Saupoudrez de farine et ajoutez le paprika. Mélangez (avec une cuillère en bois), laissez roussir un instant. Mouillez avec le vin blanc et l'eau.
Ajoutez le thym, le laurier, le concentré de tomate, l'ail, et assaisonnez de sel et poivre.
Couvrez et laissez mijoter à feu doux environ 2h, en rajoutant de l'eau si nécessaire (surveillez).

Petite astuce : ma grand-mère rajoute toujours de l'eau dans le couvercle pendant toute la durée de cuisson.



English Version


  Yesterday, there was a storm.
Storm, thunder, some people would say it’s a from the sky, others would tell you that God is angry. There are certain persons who would simply explain that it’s an atmospheric disturbance, caused by a cumulo-nimbus and a phenomen of convection...
Whatever, really.... the truth is I find it fascinating.
Have you ever opened your window, closed your eyes, and.... your ears during such a weather ?
Then, you would have feel some kind of power, of strengh. It's not quite frightening, or even disturbing , no I think it’s a wonder that I feel. As you listen to this “anarchy”, you truly understand how small and week we are under those blustering elements. We seem lost in the middle of a Universe we barely know.
Human being, alone, unique, but so numerous. Confined on a planet itself subject to laws that no-one can control. In the end, it will destroy us someday. The sun is scornfully eyeing us, laughing down from its foreverness, while we allow of our fragility.
It’s a fact : our world is gonna fall apart, I was going to say “What will we become ?” but it’s a rather stupid question as we all know we won’t survive.
Unless... I’ve always thought, because of my naïve spirit, that when the moment has come we would have a solution. Who knows... maybe we’ll leave on Mars..

The Red Planet, like we say, a color we find in the dish I offer you today.
(Yeah - I bet you admire my transition)
I was talking about storm, the perfect weather for hearty, comforting meal like this one.

Sauté of veal with paprika - 4 serving
Print Recipe

- 800g of shoulder of veal (diced)
- 50g of butter or 3 tbsp of oil
- 1 cup of white wine
- 1 cup of water
- 1 clove of garlic, minced
- 2 shallots, minced
- 1 tsp of paprika
- 1 tbsp of tomato paste
- 1 tbsp of flour
- bay leave
- thyme

Heat the butter or the oil in a cocotte (Le Creuset of course !), brown the meat with the shallots.
Srinkle flour on it, add paprika. Stir with a wooden spoon, cook a bit, then add the white wine, water, thyme, bay leave, tomato paste, garlic, and season with salt and pepper.
Cover and cook for about 2 hours over low heat, add water if necessary.
Note : my grand-ma always add water on the lid during the cooking process.

2 commentaires:

Pauline a dit…

J'adore vraiment lire tes articles. Loin de te contenter de nous causer cuisine d'un bout à l'autre, tu nous fait partager des réflexions qui sont toujours très intéressantes.

Et cette histoire d'orage me fait sourire car je suis entrain de lire Le Premier Jour, un roman de Marc Levy où il est également question d'orage, à un moment. Coïncidence :-)

En tout cas, face à un orage, je suis comme toi. Fascinée tout en étant apeurée face à ce phénomène qui nous dépasse complètement et qu'on ne peut pas maîtriser.
En montagne, c'est encore plus impressionnant et quand j'étais petite, je priais le ciel pour que la foudre ne tombe pas sur notre maison Pyrénéenne. Je ne sais pas si ma naïveté d'enfant a joué un rôle déterminant, mais toujours est il qu'un été, lors d'un orage particulièrement violent la nuit au dessus de la montagne, j'ai prié très fort pour que la maison soit épargnée et le lendemain matin, nous avions appris que la foudre s'était abattue non loin de là, dans un village voisin... Brr...

W-Girl a dit…

Merci pour ce commentaire je crois que c'est ce que j adore dans le fait de blogger - le fait de pouvoir partager et échanger des anecdotes ou des morceaux de la vie et de l'expérience de chacun...

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas à poser vos questions (même à critiquer) : je répondrai à la suite de vos commentaires avec plaisir.
Merci de votre visite !

Don't hesitate to ask if you have any questions (even if you just have a remark) : I'll answer with pleasure just below your comments. Thank you for stopping by !

Share this..

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...