Recent Posts

mardi 20 septembre 2011

Boulettes de dinde

Clic to scroll to english version
Hier j'ai vu "Toast", un film adapté de la biographie de Nigel Slater, cuisinier apparement très connu dans les pays anglophones qui a écrit pas mal de livres dont "The Kitchen Diaries". Ce livre est un journal qu'il a tenu pendant 1 année, dans lequel il a noté chaque repas, que ce soit un repas simple pour une soirée en solo ou bien un repas de fête entre amis pour Noël, de ce que j'en ai lu c'est écrit comme des articles de blog, avec de nombreuses recettes et beaucoup de confidences. C'est en somme un livre authentique, dont les photos ont été prises le jour même de la recette (donc pas de triche), dans la cuisine de l'auteur.

Pour en revenir au film, j'ai énormément aimé le style "vintage" et ancien qui s'en dégage, avec l'ancienne cuisine amménagée de vieux robot des années 50's ou 60's, décorée comme à l'époque avec le papier peint fleuri, le petit commercant du coin chez qui ont trouve tous les aliments dans leurs packaging d'autrefois, qui n'étaient pas encore piétinnés par les grandes surfaces.
Toute cette atmosphère "old school" me fait rêver et je me plonge avec délice dans la découverte de ces années là. On sent la cuisine généreuse d'époque, et puis il y a aussi cette fameuse "lemon meringue pie" aussi grosse qu'une boite à chapeau, ainsi que tant d'autres mets qui ont l'air tellement savoureux...

Il y a beaucoup d'émotion dans ce film, comme souvent lorsqu'il s'agit de nourriture, cependant ce n'est pas un film centré uniquement sur la cuisine, elle fait partie des principaux thèmes mais ce n'est pas "surexploité" - il y a par exemple la question des rapports familiaux qui est abordés ici.
Vous pouvez le visionner en ligne ici, bien que la qualité ne soit pas hyper hyper bonne - et en anglais surtout, avec ce merveilleux accent "so british" - de quoi passer une bonne soirée.
Voici quelques "screenshots" pour vous mettre en appétit :







Et puis une petite recette, comme à chaque nouvel article, ce sont des boulettes de dinde, un plat assez simple et familial, qui est parfait pour une soirée douillette entre amis par exemple.


Pour 4 personnes (35 boulettes environ) :
Imprimer la recette

- 400g de blanc de dinde
- 1 oeuf
- 2 poivrons verts
- 2 poivrons rouges
- 500g de tomates
- 2 oignons
- 2 gousses d'ail
- 1/2 c. café de thym
- 2 tranches de pain rassis (ou des biscottes)
- un peu de lait
- 2 pincées de piment
- 2 pincées de girofle en poudre (ou 3 clous)
- 1 bâteau de canelle (ou un peu de cannelle en poudre)
- 3 c. soupe d'huile
- 4 c. soupe de farine
- 2 c. soupe paprika
- sel, poivre

Mettez à trempez le pain dans un du lait pour les ramollir. Epluchez les oignons et en râpé la moitié d'un. Pelez et hachez l'ail. Essorez le pain et retirez la croûte. Coupez la viande en morceaux et mixez la avec le pain, l'oignon râpé, la moitié de l'ail et le thym puis incorporez l'oeuf battu. Salez et poivrez le mélange. Mettez-le au réfrigérateur.
Retirez le pédoncule, les graines et les filaments blancs des poivrons. Coupez la pulpe en petits dés. Hachez le reste des oignons. Pelez les tomates et concassez-les (vous pouvez les mixez aussi).
Mettez l'huile à chauffer dans une casserole assez grosse, faites-y blondir l'oignon puis ajoutez les poivrons et l'ail restant, faites revenir 5 min.
Incorporez les tomates, le piment, le girofle et la canelle. Salez et poivrez, mélangez, couvrez et laissez mijoter 30 min (ajoutez de l'eau si nécessaire).
Mélangez la farine et le paprika dans une assiete creuse. Façonnez la viande en petites boules : roulez les entre vos paumes de main, puis dans le mélange de farine et de paprika. Disposez les dans une grande assiette côte à côte mais sans qu'elles ne se touchent (sinon elles se collent entre elles).
Faites chauffez de l'huile dans une poêle et faites y dorer les boulettes au moins 10 minutes sur tous les côtés. Déposez les dans la sauce et laissez mijoter encore 15 minutes, rectifiez l'assaisonnement et servez avec du riz par exemple...



English Version

Yesterday I saw "Toast", a movie adapted from Nigel Slater's biography, a famous cook apparently (am I the only one who didn't know him ?), he wrote a bunch of books including "The Kitchen Diaries", which seems pretty awesome (I love the concept) : a true diary of one year, where the author wrote each meals, day after day, weather it's about a solo night with leftovers or a big party with friends and a gourmet dinner. From what I've read one the internet, it's written like blog posts, with lots of recipes and anecdotes.
Seems like an authentic book, with pictures taken the same day as the meal was cooked (so it's not fake) in the author's kitchen. (You can read an article from The Wednesday chef about it, pretty convincing).

About the movie, I truly appreciated the "vintage" style, the "old time" atmosphere, the mood of the film, that is everywhere in this movie. I enjoy the kitchen equipped with 60's robots (or is it 50's ?), the small shop with food packaging from that time, it all feels like your back in those years and it feels great (even if I've never lived during that time, I really wish I had).
You also want to bite into the famous "Lemon meringue pie" that's so big you could plunge your head into and still it wouldn't feat. And what about those extraordinnary good-looking dishes that shows you a generous cooking you'd only find at that time.

There's lots of emotions in the movie, like always when it's about food, but it's not only about that, it's one of the main theme but you can't just stick to this - there's also a big part about family bonds.

Anyway, if you're convinced, watch it here (online for free) - not best quality but it was fine for me...
Some "sceenshots" to give you appetite :






And finally the recipe of the day : turkey meatballs, a conforting dish that's simple and homey - perfect for a cool evening with close friends for example...



For 4 servings
Print Recipe

- 400g turkey breast
- 1 egg
- 2 green pepper
- 2 red pepper
- 500g tomatoes
- 2 onions
- 2 garlic cloves
- 1/2 tsp thyme
- 2 slices of old bread (or 3 breakfast rusk)
- milk
- 2 pinch of hot pepper powder
- 3 clove
- 1 cinnamon stick (or powder)
- 4 tbsp flour
- 2 tbsp paprika
- 3 tbp oil
- salt pepper

Soak the bread in a bit of milk to soften it. Peel the onions and chop it thinly, and do the same for the garlic cloves. Cut turkey in small pieces and mix it with the bread , half of the oinions, and half of the garlic then add the egg (beaten). Season with salt and pepper and mix well. Stock in the fridge.
Peel and chopped the peppers, then chopped tomatoes thinly (you can even mash them).
Heat oil in a big saucepan, brown the oinions, then add peppers and garlic, let it cook for 5 minutes then add tomatoes, hot pepper powder, clove and cinnamon stick. Season with salt and pepper, cover and let it simmer for about 30 minutes.
Mix flour and paprika in a plate. Shape the meat into tiny balls : roll them into your hands, then roll then into the flour/paprika and put them on a big plate, next to one an other but without touching (it would stick together).
Heat some oil in a rather big pan, and cook the balls for around 10 minutes until nice golden brown. Add them into the sauce and let it cook for another 15 minutes.

Serve with rice if you like...

3 commentaires:

myFudo a dit…

Wow the meatballs look delicious... craving for some with pasta :)

Pauline a dit…

La dinde est ma viande préférée avec le poulet. J'aime bien les viandes qui sont faciles à cuisiner et à décliner.

Ces boulettes ont l'air délicieuses, comme d'habitude ;-) Et puis, ça change de celles au boeuf. J'ai aussi lu pas plus tard qu'hier une recette pour faire des boulettes d'agneau. Je crois que j'aime bien cette idée de bouchées de viandes.

Bisous!

Pauline a dit…

Ah, j'ai oublié! Ta recommandation de film m'a beaucoup plu! Tout ce qui se passe dans les années passées me plaît. Surtout leur matériel de cuisine! Il faut voir l'allure des premiers robots! Ceci dit, je leur trouve beaucoup plus de charme qu'une machine Nespresso!

Et puis, à l'époque c'était une telle révolution pour les femmes au foyer! Aujourd'hui, ce serait de ne pas être en perpétuelle "révolution" qui ferait scandale.

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas à poser vos questions (même à critiquer) : je répondrai à la suite de vos commentaires avec plaisir.
Merci de votre visite !

Don't hesitate to ask if you have any questions (even if you just have a remark) : I'll answer with pleasure just below your comments. Thank you for stopping by !

Share this..

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...