Recent Posts

jeudi 7 juillet 2011

Gyozas


Clic to scroll to english version
La cuisine asiatique est incroyable par cela qu'elle est d'une variété infinie. J'aime découvrir toutes ces saveurs inconnues, je me sens un enfant dans un parc d'attraction qui a envie d'essayer tous les manèges, et cela ne cesse jamais.

Pour réaliser ces gyozas, raviolis japonais, nous sommes allés à Eurasie et je dois dire que ce magasin est incroyable. J'en avais entendu beaucoup de bien, on m'avait dit que c'était immense, qu'il y avait énormément d'articles, et des choses que l'on ne soupçonnait pas.
J'avais donc un peu peur de me perdre parmi ces produits au nom imprononçable, et finalement je trouve que le magasin est vraiment bien organisé, les rayons sont clairement définis, et nous n'avons plus qu'à naviguer parmi tout ce que l'on a sous les yeux.
Les fruits et légumes, entre autre, sont magiques, les ramboutants par exemple, aussi appelés litchi chevelu, qui se présentent sous la forme d'une boule marron foncée, parsemée de poils, à la façon d'un hérisson (sans le piquant). J'y retournerai bientôt, pour acheter papaye, goyave, longans, lytchee que je connais déjà mais que je ne trouve évidemment jamais.
Bien sûr il y a aussi les sauces, les condiments, les pâtes, etc... que j'ai hâte de découvrir. Mon père a acheter de la bière Thai, pour offrir à ma soeur et à son copain, qui partent dans moins de 3 mois à Bangkok, pour 1 an.
C'est toute une culture nouvelle qui les attends, et par delà la distance, on pourra se partager nos découvertes, surtout elle qui va pouvoir m'apprendre pleins de nouvelles recettes...

Ces gyozas, pour y revenir, sont vraiment une agréable surprise, bien parfumés, assez légers, tous le monde en a repris. D'ailleurs c'est toujours ainsi que je comprends si un plat plait ou non : si on en reprend, car mes parents, mon père surtout, ne sont pas très démonstratifs, et il est difficile de savoir ce qu'ils aiment ou non. Alors quand mon père déclare le surelendemain, en voyant ma mère y goûter pour la première fois (elle qui n'était pas là le jour J), "Ah oui c'est bon ce truc...et y'en reste d'autres, de tes raviolis japonais ?" c'est jackpot.


Pour environ 55 gyozas (comptez une dizaine, voir une quinzaine, par personne)
Le façonnage n'étant pas simple à expliquer (mais facile en réalité), je vous conseille d'aller voir ces autres sites, qui ont quelques photos pouvant vous aider : celui-ci, et celui-là.

Imprimer la recette

- 55 feuilles de pâte à gyozas, ou à raviolis - de forme arondie, si ce sont des carrés de pâte, recoupez les en forme de rond, ce sera plus facile à façonner.
- 350g de porc haché - l'occasion de ressortir le vieil hachoir à viande qui traînait dans le placard
- 350g de chou blanc (1/2 environ), finement haché
- 4 oignons botte
- 2 c.soupe de sauce soja
- 1 c. soupe de saké
- 2 c. café d'huile de sésame
- 1 c. café de sucre
- 1/4 de c. café de poivre blanc
- 1 morceau de gingembre, à râper

Pour la sauce :
- sauce soja
- vinaigre de riz

Mélangez dans un bol le chou et le porc haché, ajoutez l'assaisonnement : le saké, la sauce soja, l'huile de sésame, le poivre et le sucre. Mélangez bien.
Déposez une cuillère à café de garniture au centre de votre cercle de feuille de raviolis. Humidifiez tout le bord de ce disque de pâte avec le doigt, puis repliez le en collant d'abord l'extremité de ce demi-cercle : vous obtenez un petit chausson encore ouvert, avec la farce à l'intérieur. Effectuez alors des plis tout le long du bord en repliant plusieurs fois sur elle même la feuille de pâte, puis en la colant à l'autre face.
Faites ainsi pour tous les raviolis.

Faites chauffer une grande poêle avec de l'huile de sésame. Faites y revenir les gyozas environ 3 minutes, les plis vers le haut, jusqu'à ce que le dessous sois coloré, puis ajoutez de l'eau bouillante afin qu'elle arrive à la moitié des raviolis. Couvrez et laisser cuire jusqu'à évaporation de toute l'eau.
Disposez vos raviolis de façon à ce qu'ils ne se touchent pas (faites en plusieurs fois si nécessaire).

Servez les avec une sauce à base de sauce soja et de vinaigre de riz mélangez. (au pif).

Vous pouvez, après les avoir refroidi, les congeler jusqu'à trois semaines (selon Bakelist).



English version


Asian cooking is incredible because it's an infinite variety of products. I love to discover all those new flavours, I feel like a child in an amusement park who wants to try all the merry-go-round, and it never ends.

In order to realise those "gyozas", japanese ravioli, we went to Eurasie, and I have to say that this shop is extraordinary. I had heard of it many times, in good, we told me it was immense, that there was plenty of products, and things we couldn't even imagine.
I was a bit anxious to get lost among all those unpronounceable items but I finally found it well organised, all the departments are properly defined, and you just have to browse the entire shop, to discover everything.
Fruit and vegetables, among others, are magics, rambutan for example, also called "hairy litchi", ressemble a small ball, dark-brown in color, scattered with sorts of hairs, just like a hedgehog (but not spiny).
I'll go back there soon, to buy papaya, guava, longan, lytchee which I already know (and love), but atually never find.
Of course, there's also sauces, condiments, dough, pasta, ... I can't wait to discover it all. My father bought Thai beer, to offer it to my sister and her boyfriend, who are going in less than 3 months to Bangkok, for a year.
It's a whole new cultur that's waiting for them and we will share all her impressions, I hope she'll teach me new recipes...
Those gyozas, to talk about it, are really a great surprise, well-flavoured, quite light, everyone took a second helping of it. In fact, it's always the way for me to see if a dish if appreciated or not : if people take some more, because my parents aren't very demonstrative, so it's difficult to know what they like or don't.
So when my father said, the day after, seeing my mum with a plate of gyozas (she wasn't there the day I made them), "Ah, this stuff is good... Is there any more left ?", it was a jackpot.


For about 55 gyozas (allow 10/15 gyozas per person)


Shaping is not easy to explain (but easy in reality), so I suggest you to visit those links, where you can see pictures that may help you : here, and here.

Print Recipe

- 55 Circular Gyoza or ravioli skins
- 350g ground pork
- 350g cabbage, shredded and cut into small pieces
- 4 oignons botte de
- 1 or 2 tbp soy sauce
- 1 tbp sake
- 2  tsp sesame oil
- 1 tsp white sugar
- 1/4 tsp white pepper
- 1 piece of ginger, peeled and grated

Pour la sauce :
- soy sauce
- rice vinegar

In a bowl, mix cabbage and ground pork, add sake, soy sauce, sesame oil, pepper, and sugar. Stir well.
Spoon about 1 teaspoon of the Filling onto the center of the wrapper. Dip your index finger into some water and moisten the outer edges of the dumpling wrapper.
Fold the gyoza over, press and seal the left end. Use your thumb and index finger to make a pleat. Pinch to secure tightly. Repeat the same to make the pleats. Proceed the same way for all the gyozas.

Heat sesame oil in a large frying-pan, cook as many gyoza as possible without any touching for about 3 minutes, to brown the bottom. Then add boiling water so there's enough to rise about halfway up the gyozas.
Cover the pan and keep covered, steaming the gyoza until all the water has steamed away.

Serve with a sauce composed of soy sauce and rice vinegar.

You can freeze them up to tree weeks (says Bakelist).

5 commentaires:

Baltic Maid a dit…

Those gyozas look amazing! Like you, I love to discover new flavours. And the Asian cuisine offers lots of those. Great post!

Liberty a dit…

Je viens de vous ajouter dans mes liens, j'adore vos recettes et votre façon de raconter. c'est très intime.

http://leblogdeliberty.canalblog.com

Anonyme a dit…

Je viens de vous ajouter dans mes liens. J'aime beaucoup votre blog. ile st très intime.

http://leblogdeliberty.canalblog.com

W-Girl a dit…

Thank you !
Merci !

Pauline a dit…

J'adore ces petits raviolis asiatiques! J'ai la chance de connaître un petit resto qui en propose des super bons fourrés au poulet et petits légumes : un dé-li-ce!

Et puis, ça change des raviolis Panzani ;-)

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas à poser vos questions (même à critiquer) : je répondrai à la suite de vos commentaires avec plaisir.
Merci de votre visite !

Don't hesitate to ask if you have any questions (even if you just have a remark) : I'll answer with pleasure just below your comments. Thank you for stopping by !

Share this..

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...