Recent Posts

vendredi 22 juillet 2011

Piperade


Clic to scroll to english version
Je passe mes vacances dans le sud, pas trop loin du Pays-Basque, alors aujourd'hui c'est une recette qui le met à l'honneur. Parfait pour l'été, super coloré, elle vous met de bonne humeur en moins de deux. J'ai nommé la Piperade !

La tradition est caractérisée par sa valeur sentimentale, par la culture qu'elle dévoile bien sûr, mais aussi par sa pérennité. Depuis quand datent tous ces plats régionnaux, qui les a inventés ? On connait bien peu l'histoire des plats, certains sont entourés de légende, de petites histoires charmantes, mais que sait-on vraiment ?
J'aimerai feuilleter le Larousse Gastronomique, avec un tel volume je me dis que certains mystères y sont expliqués.
Au nom "Piperade", par exemple, Wikipedia a pris cet ouvrage pour source, et il dit "La sauce est élaborée en dorant dans une cazuela différents plantes potagères. Celles-ci peuvent varier mais le piment ne doit pas manquer. Les espèces qui sont utilisés sont : le piment vert, le piment rouge (au Pays basque français, il s'agit généralement de piment d'Espelette), oignon et tomate. La piperade peut aussi être préparée comme plat principal en ajoutant à la cazuelita (petite cazuela) un oeuf pour qu'il coagule. Les couleurs reflètent la coïncidence des couleurs de l'Ikurriña (le drapeau basque) : rouge, vert et blanc."

J'ai quelque peu adapté la recette, en servant les oeufs à part et non dans la pipérade, et à l'inverse, en ajoutant les morceaux de jambon de Bayonne directement dans le mélange. De plus, j'y met du poivron mais ce n'est pas indispensable (il y aura alors plus de piment). Vous pouvez aussi mettre un peu d'ail dans ce plat.


Pour 4 personnes :
Imprimer la recette

- 3 tomates
- 1 poivron rouge
- 1 poivron vert
- 2 piments vert doux
- 1 pincée de piment d'Espelette
- 1 oignon
- jambon de Bayonne, coupé en lanières (ou en allumettes, si les tranches sont épaisse c'est pas mal)
- huile d'olive
- des oeufs pour servir

Dans une casserole, faite chauffer de l'huile, et faites revenir l'oignon émincé.
Ajoutez ensuite les poivrons coupés en petits morceaux, épluchés, et ajoutez-les avec les piments vert doux coupés en petits morceaux de même taille. Faites cuire jusqu'à ce que ce soit tendre, environ 10 minutes.
Coupez vos tomates pelées en petits cubes également, et ajoutez les une fois que les poivrons sont bien revenus. Faites cuire ainsi environ 10 ou 15 minutes supplémentaires, ajoutez le piment d'Espelette, et le jambon de Bayonne.
Faites des oeufs brouillés pour servir avec. Ajustez l'assaisonnement et servez tel quel...



English Version


I spend my holidays in the south of France, near Basque Country, so today it's all about a traditionnal recipe. Perfect for summer, it's colored, bright, flavorful : Piperade ! 


Tradition is special for it's sentimental value, for the culture that's behind it , but also for it's durability. Since when all those dishes exist, who created them ? We know very little about the history of those dishes, some of them are surrounded by legends, or nice stories, but who really knows ?
I wish I could read the "Larousse Gastronomique", with so much pages they must be some mysteries explained...

Wikipedia has used this work as a source, and it says, for "Piperade" : "Pipérade, from piper (pepper in Gascon and Basque) is a typical Basque dish prepared with onion, green peppers, and tomatoes sautéd and flavoured with red Espelette pepper. The colours coincidentally reflect the colours of the Basque flag (red, green and white).It may be served as a main or a side dish. Typical additions include egg, garlic or meats such as ham. This is a traditional French dish and is served in restaurants and cafés throughout France."

I changed a bit the recipe : eggs are served separatly from the piperade, and ham from Bayonne is added into the preparation (you can use Serrano Ham I guess). Futhermore, I use bell peppers, but it's not indispensable, you can add garlic if you wish.

For 4 serving :

Print Recipe

- 3 tomatoes, diced
- 1 red bell pepper, diced
- 1 green bell pepper, diced
- 2 green peppers, diced
- 1 pinch of Espelette pepper
- 1 oinion, minced
- Ham of Bayonne, diced (or Serrano Ham maybe)
- olive oil
- eggs, to serve

In a pan, brown the oinion in the heated oil.
Add bell peppers, green peppers, and let it cook until tender (about 10 minutes).
Then add tomatoes and cook for 10 or 15 minutes more, add Espelette pepper, and ham.
Cook some scramble eggs to serve, season to taste, and serve as it is...

6 commentaires:

ieatnicethings a dit…

Bonjour
Je suis consciente que ce commentaire est sans rapport avec le sujet, mais je ne pouvais pas trouver votre adresse électronique sur ce site.
Je voulais simplement vous dire que j'aime beaucoup son blog, et il me semble qu'on se ressemble beaucoup!
Je suis anglaise, j'ai 17 ans, je me passionne pour la cuisine, l'art et la langue française! En ce moment, je suis en train d'écrire un livre de recettes.
Je vous donne les adresses Web pour mes blogs, et mon adresse électronique, si vous voudrais me contacter.

http://ieatnicethings.wordpress.com/
http://wallnutty.tumblr.com/
hazelevans9@gmail.com

Et bien, au revoir!
Hazel

Liberty a dit…

Miam ça me donne envie de faire une piperade basque. Ce sera pour demain soir .... il faut faire les courses avant, hi, hi.

Baltic Maid a dit…

This looks gorgeous. It is so colorful... Beautiful picture of a beautiful dish!

Pauline a dit…

Tu me tues avec tes recettes qui ont l'air si savoureuses et faciles à faire! :-)

Je suis en vacances et complètement déconnectée, mais je profite d'un retour à la maison (avant un départ samedi matin pour le bord de mer) pour vite voir tes dernières recettes. Et je ne suis pas déçue. Je vais tester celle-ci trèèèès rapidement, je crois. L'évocation du sud me rend toujours toute chose ;-)

bisous!

Liberty a dit…

J'ai ajouté de l'ail et des herbes de Provence. C'était délicieux. La prochaine fois je couperais peut-être les poivrons en petites lanières plutôt qu'en carrés. J'ai accompagné ma piperade avec des œufs au plat.

W-Girl a dit…

Merci pour tous ces commentaires, cela me touche énormément ! (je précise tout de même que j'accepte également toute critique instructive)

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas à poser vos questions (même à critiquer) : je répondrai à la suite de vos commentaires avec plaisir.
Merci de votre visite !

Don't hesitate to ask if you have any questions (even if you just have a remark) : I'll answer with pleasure just below your comments. Thank you for stopping by !

Share this..

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...